« Le retour de la grande foire de la Saint-Martin » à Voiron, sans aucune restriction

Rédigé le 09/11/2022

Coup d’envoi de deux jours de fête.

La 665e édition de la Foire de la Saint-Martin débute ce jeudi 10 novembre à Voiron. Près de 200 000 visiteurs sont attendus pendants deux jours dans les allées voironnaises.

La bonne nouvelle cette année, c’est qu’il n’y aura aucune restriction sanitaire contrairement à l’an passé. « C’est vraiment le retour de la grande Saint-Martin », se réjouit André Gal, conseiller municipal délégué aux foires, aux marchés et aux grands événements festifs. Mais cette période de pandémie aura tout de même été utile pour faire évoluer la foire. L’an passé, pour pouvoir contrôler les pass sanitaires, l’organisation avait décidé de rassembler les buvettes au même endroit, place de Lattre-de-Tassigny. Ce qui va être mis en place également cette année. « En étant ensemble, les clubs, les associations... ont pu apprendre à se connaître et ça s’est parfaitement bien passé. Ça offre également plus de tranquillité aux exposants. Ça évite que les personnes circulent dans les allées avec des verres ou des pichets à la main, c’est une bonne chose », constate-t-il.

Pour cette édition, 500 exposants sont attendus. « On a fait le plein », se félicite l’élu. Parmi eux, on retrouvera 40 manèges, 29 associations ou encore 15 producteurs sur l’espace agricole. Une fête foraine qui a débuté le 4 novembre dernier et qui va se poursuivre jusqu’à dimanche.

De nombreuses animations au programme

L’inauguration officielle de la foire aura lieu ce jeudi à 11 heures. Durant ces deux jours, les visiteurs pourront également profiter des animations comme « des constructions de cabanes en bois, des séances de maquillage et de sculpture sur ballons », ajoute André Gal. Le vendredi, à partir de 11h30, on retrouvera aussi la troupe de batucada « Ziriguidoum », composée d’une vingtaine de percussionnistes. Tout est fait pour passer un bon moment et se détendre.

Et malgré le contexte économique, André Gal espère que les visiteurs répondront présents : « Ça risque d’être un peu compliqué effectivement. Mais je pense que nous avons un rendez-vous avec la fête et l’engouement poussera les gens à dépenser un peu. C’est vrai que c’est de plus en plus difficile de mettre la main au portefeuille. Mais c’est une foire, je veux que les gens viennent, se régalent, que les petits fassent du manège et que tout le monde se fasse plaisir ».

Par Baptiste Berthelin

Crédit photo : Facebook Foire de la Saint-Martin