Grenoble : des policiers pris à partie dans le quartier Mistral

Rédigé le 20/01/2023

Aucun blessé n’est à déplorer.

La fin de journée a été chargée pour les policiers grenoblois. C’est lors d’une patrouille sur l’avenue Rhin et Danube vers 19 heures qu’un équipage de la police de Grenoble a commencé à se faire insulter par une dizaine d’individus, certains ont dissimulé leur visage. A trottinette, plusieurs ont suivi les forces de l’ordre et ont tenté de gêner volontairement leur progression pour les empêcher de sortir du quartier Mistral.

C’est alors que plusieurs pierres ont été lancées sur la voiture des policiers, occasionnant d’important dégâts. Un homme s’est même mis devant le véhicule pour jeter un parpaing sur le pare-brise. Pour quitter les lieux, les policiers ont fait usage d’une grenade lacrymogène.

Une autre voiture de police est arrivée en renfort mais a aussi été prise pour cible par des jets de pierre. Une dizaine d’individus sont sortis de bosquets pour viser le véhicule.

Moins d’une demi-heure plus tard, une autre voiture de police en patrouille a aussi subi plusieurs jets de projectiles de la part de jeunes du quartier. Plusieurs impacts ont été recensés sur le pare-brise et les vitres du véhicule. Au final, les policiers ont pu quitter les lieux. Il n’y a pas de blessé à déplorer.

Certains individus ayant jeté des projectiles ont été identifiés par les forces de l’ordre. Pour l’instant il n’y a eu aucune interpellation.

Par Thomas Bantchik